Film dramatique datant de la fin des années 70, en exactement, cette première réalisation de l’Etalon Italien Sylvester Stallone Rambo, Expendables: Son film est parsemé de moments poétiques où le grotesque se conjugue avec le sublime pour mieux faire ressortir le sinistre de la condition des personnages. Dommage car elle aurait bien plus cohérente. Suivre son activité Lire ses 8 critiques. Malgré quelques scènes à la limite du risible et une évolution des personnages déroutante Spoiler: C’est plutot bien ecris,meme si on se dit qu’il manque un petit quelque chose,j’ai passé un très bon moment.

Nom: la taverne de lenfer
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 50.82 MBytes

Mais après, on fait le ménage. La dernière modification de cette page a été faite le 15 mai à Date de sortie Blu-ray -. Posté 03 July – Sylvester Stallone Cosmo Carboni. Politique relative aux cookies.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 63 critiques. Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 critiques. Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 49 critiques. Suivre son activité Lire ses 9 critiques. Suivre son kenfer Lire ses 8 critiques. Suivre son activité 28 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 33 abonnés Lire ses critiques.

Suivre son activité abonnés Lire ses 4 critiques. Suivre son activité Lire ses 7 critiques. Suivre son activité 18 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 10 critiques. Suivre son activité 8 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 31 abonnés Lire ses critiques. La Taverne de l’enfer. Votre avis sur La Taverne de l’enfer?

Trier par Critiques les plus utiles Critiques les tavene récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d’abonnés. FB facebook TW Tweet. La plus belle parodie sur le catch. Les trois premiers rôles sont superbement réfléchit. Un très bon film. Première réalisation de Sylvester Stallone suite au succès de « Rocky » mais « La taverne de l’enfer » connaitra un échec lors de sa sortie en salles enc’est bien dommage car ce film a pas mal de qualités!!

la taverne de lenfer

L’action se situe dans le milieu des bas fonds New-Yorkais dans les années 40, trois frères vivent de petites combines pour vivre et veulent se sortir de leurs galères quotidiennes. Sylvester Stallone joue l’un d’eux très bavard avec une bonne tchatche et une boucle d’oreille, Armand Assante porte une cravate mais pas très causant et le troisième est un homme fort au point de faire des bras de fer, monter des blocs de glaces dans un immeuble à escalier et jouer au catch pour une poignée d’argents.

J’ai aimé ce long métrage dans sa globalité même s’il fait un peu penser à « Rocky ». C’est bien écrit aussi, il y a de bons dialogues parfois amusantes, parfois avec le moral. Le casting est excellent et la musique de Bill Conti est belle. Un film méconnu a découvrir. Malgré quelques scènes à la limite du risible et une évolution des personnages déroutante Spoiler: Car cette simplicité touchante relatant la vie d’une fratrie venue du quartier « Hell’s Kitchen » à New-York ne m’a pas laissé insensible.

Stallone est né soit dit en passant.

Avis sur La Taverne de l’enfer

Concernant la réalisation, on prend Rocky, on garde les bons passages,on change la boxe en catch, on mélange le tout et hop, voici « La tavene de l’enfer ».

  TÉLÉCHARGER LECTEUR M3U8 GRATUIT

J’ai toujours beaucoup aimé Stallone malgré certains mauvais films,celui là est très correcte,ça rappelle encore a quel point les films de cet époque,avaient un charme particulier qu’on ne retrouve pas aujourd’hui. C’est pas un chef d’oeuvre mais c’est loin d’etre un navet,une histoire à la fois sentimentale,et dramatique. C’est plutot bien ecris,meme si on se dit qu’il manque un petit quelque chose,j’ai passé un très bon moment.

Avec un bon scénario et un bon réalisateur Stallone aurait put avoir une toute autre carrière. J’ai trouvé que cette première réalisation de Sly était plutôt bonne dans le fond mais beaucoup moins dans la forme. Concernant l’histoire, elle est plutôt sympa est originale avec ces trois frères qui tentent de laa sortir dans Little Italy.

Les décors sont plutôt réussi et pose bien cette ambiance un peu underground de ce quartier dans la fin des années La mise en scène également est plutôt tavdrne avec surtout le combat final qui est particulièrement réussi, un peu à l’image de Rocky. J’ai également bien aimé la petite pointe envoyé aux managers de ce milieu qui s’en mettent plein les poches sur le dos des combattants.

la taverne de lenfer

Là où j’ai eu un peu plus de mal, c’est notamment sur les personnages ultra caricaturaux et un jeu d’acteurs pas franchement convaincant même Stallone m’a un peu déçu et pourtant je suis un fan.

Ce film reste cependant à voir car il reste intéressant, et aussi pour les fans de Sly. Après un grand rôle d’acteur dans FIST, Sly Stallone revient dans ce film sportif ,après Rocky, en l’écrivant et en le réalisant, sa première réalisation. Film d’époque, la reconstitution des années 40 est assez correcte.

La Taverne de l’enfer

Le film se compose cependant de deux parties: Le film se regarde mais lasse très rapidement surtout dans sa première partie trop parlée nous rappelant rapidement qu’il s’agit d’un premier film avec toutes les erreurs pouvant être commises. Cependant pour une première, Sly nous montre qu’il a du potentiel, surtout dans la seconde partie, et le prouvera par la suite. On notera au générique quelques acteurs qui perceront également comme: Anne Archer et Armand Assante Troisième réalisation de Stallone et avec Stallone.

C’est simple, le tout est sous le même état d’esprit à peu de chose de près que Rocky mais avec des faiblesses, bien que la première partie de La Taverne de l’enfer soit un super exercice en matière de réalisation, oui c’est à croire que réaliser est vraiment un meilleur élément pour lui que de jouer. Son ensemble comporte des longueurs, la musique de Bill Conti à qui on doit je vous le rappelle la BO des Rocky est ici moins énergique et surtout moins triomphante.

Ce long métrage est lenter découvrir quand même, le casting se dote de l’acteur Armand Assante dont c’est toujours un plaisir de le voir jouer. Avec Copland, Stallone a su montrer son talent. Je ne suis pas fan de tout ses films à gros bras mais La taverne de l’enfer et Lefner sont 2 films à ne pas manquer.

Film intéressant à plus d’un titre, un des premiers films de Stallone,un Rocky post-Second Guerre sur une fratrie avec le tchatcheur Stallonel’intello, et les muscles.

  TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT CHRISPC FREE ANONYMOUS PROXY NOUVELLE VERSION GRATUITEMENT

Si l’on perçoit des qualités d’écritures très certaines de Stallone certans aspects du film sont bluffants, notamment la relation entre Stallone et son frère à canne, et la montée en puissance bouleversante du catcheur suicidaire, et quelques notes d’humour bien senti. Mais l’on pardonnera moins les cabotinages de Stallone dans la premiere partie où ça ne force pas vraiment l’empathieune photo par moment dégeulasse mais à savoir si le DVD était oenfer aussi.

la taverne de lenfer

Le film devient penfer un deuxième tiers, fascinant, montrant l’implosion de la fatrie et une inversion de caractères, de deux visions du rêve américain, l’une crapuleuse, l’autre devenant désenchanté.

Un film qui aurait pu avoir la puissance d’un Rocky en mode pessimiste si seulement la fin n’avait pas été si bien-pensante. Dommage car elle aurait bien plus cohérente.

Ici, c’est l’argent qui compte avant tout! On risque sa vie pour relever un dèfi, on fait une course effrènèe de toit en toit, sautant par dessus les allèes obscures, pour gagner cinq dollars EnSylvester Stallone revient à l’ècriture et surtout aux temps maudits de sa jeunesse dans les quartiers misèreux et celà à travers une nouvelle qu’il titra « Paradise Alley ».

Ce premier film de Sly en tant que rèalisateur est une oeuvre particulièrement originale, dans la tradition des films de Capra et de James Cagney, avec ces filles dont on tombe amoureux dès la première rencontre, ces truands qui ont la gueule de l’emploi, ces petits caïds, qui ne retirent jamais leurs gants, ni même les bagues ornèes de diamants qu’ils portent par dessous leurs gants!

LA TAVERNE DE L’ENFER – Ciné-Images

Le centre du tableau est occupè par le groupe des trois frères Carboni! L’un est un jeune gèant qui livre des pains de glace à des rares clients, il ressemble à Brando jeune! Un jour, l’un des frères, le gèant, fait ètat de sa force physique! Car l’intèrêt et la limite de ce film attachant tient dans cette formule: C’est un spectacle, une adaptation de la rèalitè, une sorte de rêve èveillè, où le sordide est photogènique, où la misère compte pour du beurre!

Un spectacle brillant riche en couleurs plein de bruits, de mots, de coups, de rires, d’ombres et de lumières! Du cinèma, en somme avec des acteurs magnifiques Un bon film mené par un trio d’acteur charismatique, des personnages travaillés et un bon scénario, bien que le film comporte quelque longueur ou parfois des éléments improbable on se laisse suivre cette histoire sans s’ennuyer, pas un classique mais un très bon film.

Première réalisation de Stallone dans un film attachant mais comportant de grosse longueurs. Un film qui a plus de fond que de forme mais Stallone n’en était qu’a son coup d’essai derrière la caméra et il est loin d’être ridicule.

Un film a voir pour les fans comme moi! Les meilleurs films de tous les temps.